Améliorations sur les veilles bibliographiques

Cet article reprend et complète le billet Créer (jusqu’à) 5 veilles bibliographiques paru le 9 octobre 2011.

Les outils relatifs aux veilles bibliographiques sont désormais accessibles via le pictogramme (à gauche de votre écran).

Bibliothécaires, documentalistes ou libraires, vous souhaitez souvent être alertés des nouveautés sur un sujet, un auteur, une région ou autre…

Libraire, vous souhaitez informer un (bon) client-lecteur des nouveautés sur un sujet qu’il affectionne (exemples : la décroissance ou les livres de photographie de Diane Arbus).

Bibliothécaire ou documentaliste, vous souhaitez être avertie des nouveautés sur une animation thématique programmée (exemples : les légendes urbaines ou les contes du maghreb).

Votre base bibliographique Electre vous offre désormais la possibilité de recevoir des alertes bibliographiques personnalisées.

Procédure

Pour réaliser une veille bibliographique sur les livres de photographies de Diane Arbus, Tina Modotti ou Susan Meiselas, vous devez initialement effectuer la Recherche correspondante (rapide ou avancée). Dans notre exemple, nous utiliserons les Thèmes :

… puis en croisant ces derniers avec un sujet arbus “ou” modotti “ou” meiselas :

Vous retrouvez (désormais) cette recherche en cliquant sur le pictogramme situé à gauche de votre écran. Notez que vous retrouvez également ici l’historique des recherches de votre session de travail en cours :

Par défaut, lorsque vous « quittez » votre environnement Electre (par le biais du lien Quitter en haut à gauche de votre écran et non en utilisant la croix X de votre navigateur), ces recherches seront perdues sauf si vous les avez sauvegardé en cliquant sur le pictogramme . Une fenêtre s’ouvre alors, vous invitant à créer une alerte liée à la recherche correspondante :

exhaustive et actualisée

Une fois cette alerte sauvegardée (bouton Sauver), vous serez prévenu à chaque fois qu’un ouvrage Photographie (tous sous-thèmes confondus) sur Arbus, Modotti ou Meseilas paraîtra.

 

Manifestations de l’alerte bibliographique

1. Si vous avez spécifié une ou plusieurs adresses email :

Dans les emails que vous recevrez, vous ne retrouverez pas les nouveautés correspondant à vos alertes ; un message annoncera par exemple : “Vous pouvez retrouver les nouveaux résultats amenés par votre alerte “Suivi Arbus + Modotti + Meiselas” en cliquant ici”.

Ce lien vous dirigera vers votre environnement Electre d’où vous visualiserez les résultats.

 

2. Si vous avez activé l’Affichage actif (!)  sur la page d’accueil :

La liste de vos alertes apparaîtront systématiquement sur votre page d’accueil Electre. Vous êtes ainsi informés en permanence des nouveautés liées à votre alerte :

 

3. Si vous n’avez ni spécifié d’adresse(s) email ni activé l’Affichage actif (!) sur la page d’accueil :

Les critères de vos alertes seront mémorisés mais vous ne serez prévenus ni par email ni sur la page d’accueil Electre des nouveautés.

Cependant, si vous cliquez sur le nom de votre alerte, vous retrouvez la liste exhaustive et actualisée des notices liées à celle-ci :

Cette option est utile si vous souhaitez suivre un fond sans pour autant être fréquemment alertés des nouveautés liées. Par exemple, vous pouvez l’utiliser pour le suivi des fonds destinés à des événements annuels (Noël, la semaine de la poésie, etc.)

Chaque utilisatrice d’Electre (identifiée par son login et son mot de passe) peut, par défaut, créer jusqu’à 5 alertes. N’hésitez pas à nous contacter si vous en souhaitez plus.

 

Vous pouvez créer des alertes à partir de n’importe quelle recherche (ne faites pas d’alerte sur les Poches, vous seriez inondés d’emails 🙂 ): la poésie écossaise, les livres de cuisine japonaise, etc. Comme vous le constatez, vous pouvez également mettre en place des alertes sur des collections ou des séries, ce qui fera l’objet de billets utltérieurs.

 

 

 

 

Print Friendly

Une réaction sur cet article.

  1. Écrit par Metzler Jocelyne le 15.01.12 à 13 h 46 min

    Réaction enthoussiaste de ma collègue du pôle Littérature chargée de suivre les séries de romans et BD. Mais étant donné qu’elle surveille les parutions d’au moins 200 séries, la limite à 5 alertes va vite refrodir sa joie ! Idem pour la bibliothécaire du pôle Enfants qui possède une liste de 2 pages pour les séries destinées aux chers bambins.
    Question : est-il possible d’augmenter le nombre d’alertes possibles ? Et ceci, sans supplément de coût ?

Réagissez sur cet article